balance des blancs

Ajuster la balance des blancs de l’image en modifiant la température et la teinte, en définissant un coefficient pour chaque canal RVB ou en choisissant dans la liste des paramètres de balance des blancs prédéfinis.

Les paramètres par défaut de ce module sont dérivés de la balance des blancs du boîtier stockée dans les données Exif de l’image.

White balance is not intended as a “creative” module – its primary goal is to technically correct the white balance of the image ensuring that neutral colored objects in the scene are rendered with neutral colors in the image. For creative color operations, it is usually better to use other modules such as color calibration or color balance rgb.


Remarque : Le module calibration des couleurs fournit désormais une méthode plus moderne et plus flexible de contrôle de la balance des blancs. Le module calibration des couleurs peut être activé par défaut pour les nouvelles images en sélectionnant “moderne” dans préférences > traitement > appliquer l’adaptation chromatique par défaut. Certains paramètres de base sont toujours requis (et appliqués automatiquement) dans le module balance des blancs, afin que le dématriçage fonctionne correctement.


🔗contrôles du module

🔗température de l’illuminant de la scène

Cette section fournit les contrôles température et teinte de l’illuminant de la scène pour ajuster la balance des blancs de l’image. Cliquez sur l’étiquette de la section ‘température de l’illuminant de scène’ pour choisir entre trois [modes de couleur] (#curseurs-colorés) différents pour les curseurs de température et de teinte.

température
Définir la température de couleur en kelvin.
teinte
Modifier la teinte de la couleur de l’image, du magenta (teinte <  1) au vert (teinte > 1).

🔗préréglages de la balance des blancs

réglage
Choisir parmi une liste prédéterminée de balances des blancs. Les paramètres disponibles sont dérivées des préréglages existants dans le boîtier utilisé pour prendre la photo. Les options suivantes sont fournies en plus des préréglages de balance des blancs définis dans le boîtier.
  • boîtier (par défaut) : la balance des blancs utilisée par le boîtier
  • depuis une zone image : dessiner un rectangle sur une couleur neutre de l’image pour calculer la balance des blancs depuis cette zone.
  • manuel : réglage le plus récemment modifié. Le réglage manuel des coefficients de température, de teinte ou de canal r/v/b sélectionnera automatiquement cette option. Le choix de ce réglage après avoir sélectionné un autre préréglage ramènera les paramètres à l’état le plus récent modifié par l’utilisateur.
  • neutre boîtier : régler la température sur le point blanc de référence du boîtier, qui est supposé être D65 (ou ~ 6502K). Les multiplicateurs des canaux de la balance des blancs sont calculés de telle sorte que le blanc pur dans l’espace colorimétrique du boîtier soit converti en blanc pur dans sRGB D65 (où blanc pur signifie que chaque canal de couleur a la même valeur).

Pour plus de commodité, ces quatre modes peuvent également être définis en cliquant sur l’un des boutons de la barre de boutons au-dessus de la liste déroulante paramètres.

affiner
Ajuster un préréglage de la balance des blancs spécifique au boîtier. Ceci n’est affiché que s’il est disponible pour le boîtier en question. La direction du réglage dépend des préréglages fournis. Si votre boîtier n’a pas de préréglage de balance des blancs disponibles, consultez ce guide pour voir comment vous pouvez soumettre les vôtres.

🔗coefficients des canaux

Les coefficients des canaux RVB sont automatiquement calculés à partir des paramètres ci-dessus et, en tant que tels, sont masqués par défaut. Vous pouvez développer/réduire la section des coefficients de canal en cliquant sur l’étiquette “coefficients de canal” ou sur le bouton triangulaire adjacent.

rouge/vert/bleu
Régler la valeur de chaque coefficient de canal RVB de 0 à 8

🔗fonctionnalité supplémentaire

🔗curseurs colorés

Par défaut, les curseurs du module sont monochromes. Cependant, deux types de curseurs colorés peuvent être activés dans préférences > chambre noire > contrôles colorés de la balance des blancs ou en cliquant sur l’étiquette de la section ‘température de l’illuminant de scène’ dans le module.

sans couleur (par défaut)
L’arrière-plan des curseurs n’est pas coloré.
couleur de l’illuminant
Les couleurs du curseur représentent la couleur de la source lumineuse (la couleur que vous ajustez pour obtenir un blanc neutre).
émulation de l’effet
Les couleurs du curseur représentent l’effet que l’ajustement aurait eu sur la scène. C’est ainsi que la plupart des autres processeurs raw affichent les couleurs des curseurs de température/teinte.

🔗barre de boutons

La barre de boutons est un simple ajout pour permettre un accès en un clic aux paramètres de balance des blancs interne. Si vous le souhaitez, vous pouvez désactiver cela en éditant votre fichier darktablerc. Trouvez la ligne qui dit

plugins/darkroom/temperature/button_bar=TRUE

et changez-la de TRUE à FALSE :

🔗avertissement d’utilisation

Les seuls paramètres qui sont utilisés en interne par les opérations de ce module sont les coefficients des canaux rvb. Les curseurs température et teinte sont fournis simplement comme des moyens plus conviviaux d’ajuster ces paramètres. La relation entre les coefficients des canaux et les curseurs de température/teinte dépend des caractéristiques spécifiques du boîtier utilisé pour prendre la photo. Cela signifie qu’appliquer les paramètres de la balance des blancs d’une image réalisée avec un boîtier, à une image réalisée avec un autre boîtier, ne donnera généralement pas des résultats cohérents.

La relation mathématique entre les deux ensembles de valeurs n’est pas simple. Il est possible de définir les coefficients des canaux de telle sorte qu’il n’y ait pas de réglage valide équivalent des réglages de température et de teinte (principalement lorsque des valeurs de température très élevées sont calculées à partir des valeurs du curseur). L’édition de la balance des blancs à l’aide de la température et de la teinte sur une image précédemment modifiée à l’aide des coefficients des canaux peut donc donner des résultats étranges, au moins lorsque des valeurs de température élevées sont impliquées.

translations