masques dessinés

Avec la fonctionnalité masque dessiné, vous pouvez construire un masque en dessinant des formes directement sur l’image. Les formes peuvent être utilisées seules ou combinées. Une fois qu’une forme a été dessinée sur une image, elle peut être ajustée, supprimée ou réutilisée dans d’autres modules.

Les formes sont stockées en interne sous forme de vecteurs et sont rendues avec la résolution requise pendant le traitement du pipeline graphique. Les formes sont exprimées dans le système de coordonnées de l’image d’origine et sont transformées avec le reste de l’image par tous les modules de distorsion actifs dans le pipeline graphique (par exemple correction des objectifs, rotation et perspective). Cela signifie qu’une forme fonctionnera toujours sur la même zone d’image, quelles que soient les modifications qui peuvent être appliquées par la suite.

Les contrôles nécessaires à la création et à la modification des masques dessinés peuvent être activés en sélectionnant l’icône « masque dessiné » ou « masque dessiné et paramétrique » au bas d’un module. Vous pouvez également créer et modifier des formes à l’aide du module gestions des masques.

🔗créer des formes

Choisissez une forme en cliquant sur l’icône de forme appropriée (de gauche à droite : cercle, ellipse, chemin, pinceau, dégradé).

icônes forme

Cela vous amènera au mode de création pour cette forme. Une fois que vous avez fini de dessiner votre forme, vous passerez automatiquement en mode édition.

Ctrl+clic sur l’icône de la forme pour dessiner en continu plusieurs formes du même type – chaque fois qu’une forme est terminée, vous revenez en mode création pour une nouvelle instance de cette forme. En mode de création continue, cliquez avec le bouton droit sur l’image pour arrêter de dessiner des formes et entrer en mode d’édition.

Pour toutes les formes dessinées, vous pouvez maintenir la touche Maj enfoncée tout en faisant défiler avec la molette de la souris pour modifier l’étendue du contour progressif de la forme (le flou au bord de la forme) et utiliser Ctrl+défilement pour modifier l’opacité de la forme (à quel point elle est transparente). Ces opérations sont disponibles aussi bien en mode création qu’en mode édition (tant que votre souris est sur la forme en question).

Par défaut, le défilement vers le haut de la molette souris augmente la valeur du paramètre de la forme en cours de modification. Ce comportement peut être modifié dans les préférences > chambre noire > défiler vers le bas pour réduire les paramètres de masque.


Remarque : Lorsqu’elles sont utilisées en mode création de forme, les opérations de défilement précédentes entraîneront également la modification du contour progressif ou de l’opacité par défaut. Les nouvelles valeurs par défaut seront utilisées la prochaine fois que vous créerez une nouvelle forme.


🔗modification de formes

Cliquez sur l’icône «montre et édite les éléments d’un masque» show-and-edit-masks-icon pour entrer en mode d’édition de forme. Cela affichera tous les masques dessinés utilisés par le module actuel et vous permettra de modifier ces formes. Le groupe associé dans le gestionnaire de masques sera également développé.Ctrl+clic sur la même icône pour entrer en mode d’édition restreint, où certaines actions (par exemple, faire glisser une forme complète ou changer sa taille) sont bloquées. Ceci est particulièrement utile pour éviter des erreurs coûteuses lors de l’édition des formes de chemin et de pinceau.

Cliquez et faites glisser une forme pour la déplacer dans le canevas de l’image. Cliquez sur une forme sélectionnera également cette forme dans le gestionnaire de masques

🔗supprimer des formes

En mode édition, cliquez avec le bouton droit de la souris sur une forme pour la supprimer.

🔗réutiliser des formes

Vous pouvez réutiliser des formes que vous avez dessinées dans d’autres modules. Cliquez sur la liste déroulante des formes (à côté du bouton «montre et édite les éléments d’un masque») pour choisir individuellement les formes précédemment dessinées ou pour utiliser le même groupe de formes que celui utilisé par un autre module. Les options suivantes sont disponibles pour la sélection :

ajouter une forme existante
Choisissez une forme individuelle ou un groupe de formes que vous avez dessinées précédemment (soit dans le module gestion des masques ou depuis le masque dessiné d’un autre module). Si cette forme ou ce groupe est utilisé ailleurs, toutes les modifications que vous apportez seront reflétées partout où la forme ou le groupe seront utilisés.
utiliser les mêmes formes que
Ajoute une liste de formes utilisées dans un autre module au masque du module actuel. Cela diffère de l’option précédente en ce qu’elle crée un nouveau groupe de formes, permettant d’ajouter ou de supprimer des formes du groupe indépendamment du module à partir duquel elles ont été copiées. Toutes les formes communes aux deux groupes restent liées.

🔗combinez et gérez les formes

Le module gestion des masques peut être utilisé pour gérer vos formes dessinées. Ce module permet également de regrouper et de combiner des masques dessinés à l’aide d’opérateurs ensemblistes (union, intersection, différence, exclusion).

🔗distorsions de forme

Afin d’assurer un système de coordonnées cohérent, lorsque vous placez une forme sur l’image, elle est en fait dessinée sur le fichier RAW d’origine. Cette forme traverse ensuite le pipeline graphique avant d’être finalement utilisée par le module et dessinée à l’écran. Cela signifie que, si vous avez activé des modules de distorsion (comme la correction des objectifs), les formes dessinées peuvent apparaître déformées à l’écran et dans l’image finale. Cela peut conduire, par exemple, à ce que les cercles deviennent des ellipses et que les lignes de dégradé deviennent incurvées. Si vous avez besoin de créer une forme plus précise (pour surmonter ces distorsions), il est recommandé d’éviter d’utiliser les formes simples (cercles / ellipses) au profit de la forme chemin (qui peut être dessinée en utilisant plus de points, réduisant les distorsions). Vous pouvez ajuster la courbe sur les lignes de dégradé pour surmonter les simples distorsions introduites par le module correction des objectifs.

🔗formes disponibles

cercle
Cliquez sur le canevas de l’image pour placer le cercle. Faites défiler tout en survolant le cercle pour modifier son diamètre. Faites défiler tout en survolant la bordure du cercle pour modifier la largeur du contour progressif (le même effet que de maintenir la touche Maj enfoncée tout en faisant défiler la molette de la souris dans la forme principale).
ellipse
The general principle is the same as for the circle shape. In addition, four nodes are shown on the ellipse line. Click and drag the nodes to adjust the ellipse’s eccentricity. Ctrl+click and drag the nodes or use Shift+Ctrl+scroll (with the mouse wheel) to rotate the ellipse. Shift+click within the shape to toggle the gradual decay between equidistant and proportional mode.
chemin
Cliquez sur le canevas de l’image pour placer trois nœuds ou plus et générer une forme fermée au format libre. Terminez le chemin par un clic droit après avoir défini le dernier point. Par défaut, les nœuds sont connectés avec des lignes lisses. Si vous voulez qu’un nœud définisse une pointe, vous pouvez le faire en le créant avec Ctrl+clic.

En mode édition faites un Ctrl+clic sur un nœud existant pour que la courbe lisse en ce nœud y devienne pointue et vice versa. Ctrl+clic sur l’un des segments de ligne pour insérer un nœud supplémentaire. Faites un clic-droit sur un nœud pour le supprimer. Assurez-vous que le pointeur de la souris se trouve sur le nœud souhaité et que le nœud est mis en surbrillance, pour éviter de supprimer accidentellement tout le chemin.

La taille de la forme terminée peut être modifiée par défilement. Il en va de même pour la largeur de la bordure (la zone avec une diminution progressive de l’opacité), qui peut être modifiée avec Maj+défilement. Les nœuds simples ainsi que les segments de chemin peuvent être déplacés en les faisant glisser avec la souris. Si un nœud est sélectionné en cliquant dessus, un autre point de contrôle apparaît. Vous pouvez, en le déplaçant, modifier la courbure de la ligne. Rétablissez l’ancienne courbure par un clic-droit sur ce nouveau point de contrôle. Faire glisser l’un des points de contrôle de la bordure ajuste la largeur de la bordure uniquement dans cette partie de la forme.

Vous avez la possibilité d’affiner les chemins en mode d’édition restreint (activée par Ctrl+clic sur l’icône «montre et édite les éléments d’un masque»). Cela vous permet d’ajuster des nœuds et des segments uniques sans risquer de déplacer ou de redimensionner accidentellement la forme entière.

brush
Start drawing a brush stroke by left-clicking on the image canvas and moving the mouse while keeping the button pressed. The brush stroke is finalized once you release the mouse button. Scroll the mouse to change the shape size and Shift+scroll to change the feathering (hardness), either before you start drawing or at any time during the operation. Likewise you can use the “{” and “}” keys to decrease/increase hardness, and the “<” and “>” keys to decrease/increase opacity.

Si vous disposez d’une tablette graphique avec sensibilité à la pression du stylet, darktable peut appliquer la pression du stylet enregistrée à certains attributs du coup de pinceau. Cette opération peut être contrôlée dans préférences > chambre noire > contrôle de la pression du pinceau du masque.

En soulevant le stylet ou en relâchant le bouton gauche de la souris, le coup de pinceau est converti en un certain nombre de nœuds connectés, qui définissent la forme finale. Une option de configuration (préférences > chambre noire > lissage du pinceau) contrôle le degré de lissage appliqué. Un niveau de lissage plus élevé entraîne la création de moins de nœuds – ceci facilite l’édition ultérieure au détriment d’une précision moindre.

Nodes and segments of a brush stroke can be modified individually. See the documentation on path shapes (above) for more details. Change the size or hardness of a node by scrolling and Shift+scrolling over a node, respectively.


Remarque : Le rendu d’une forme de pinceau complexe peut consommer un nombre important de cycles CPU. Pensez à utiliser à la place les formes cercle, ellipse ou chemin lorsque cela est possible.


dégradé
La forme dégradé est un dégradé linéaire qui s’étend d’un point donné jusqu’au bord de l’image.

Cliquez sur le canevas de l’image pour définir la position de la ligne qui définit 50 % d’opacité. Les lignes pointillées indiquent la distance au-delà de laquelle l’opacité est de 100% et de 0%. Entre ces lignes pointillées, l’opacité change linéairement.

La ligne a deux nœuds d’ancrage que vous pouvez faire glisser pour modifier la rotation du dégradé. Vous pouvez également définir l’angle de rotation lors du placement de la forme de dégradé en cliquant et en faisant glisser pour placer la forme.

Les lignes de dégradé peuvent également être courbées en faisant défiler avec votre souris tout en survolant la ligne centrale. Cela peut être utile pour contrer la distorsion causée par le module correction des objectifs.

Selon le module et l’image sous-jacente, l’utilisation d’une forme de dégradé peut provoquer des artefacts de bandes. Vous devriez envisager d’activer le module homogénéisation pour atténuer ce problème.

🔗inverser la polarité d’un masque dessiné

Cliquez sur le bouton « +/- » pour inverser la polarité de l’ensemble du masque dessiné. Par exemple, un masque circulaire entraînera, par défaut, l’application du module uniquement à la zone à l’intérieur du cercle dessiné. En inversant sa polarité, le module s’appliquera à l’ensemble de l’image, à l’exception de ce cercle.

🔗panning and zooming the image

While creating or editing a shape, mouse actions are applied to the current shape. If you need to move or zoom the portion of the image shown in the center view, hold down the ‘a’ key while dragging the mouse or using the scroll wheel. While the key is held down, the mouse actions will apply to the entire image rather than the current shape.

translations