miniatures

Chaque image de la collection actuelle est représentée par une miniature dans la vue table lumineuse et dans le module pellicule. Un cache des miniatures les plus récemment utilisées est stocké dans un fichier sur le disque. Il est chargé en mémoire au démarrage. La taille de ce cache peut être ajustée dans préférences > traitement > cpu/gpu/mémoire.

🔗création des miniatures

Une miniature est créée quand darktable importe une image pour la première fois, quand une image a été modifiée dans la chambre noire, ou quand on revisite une image dont la miniature n’est plus disponible.

Lorsqu’une image est importée pour la première fois, darktable peut soit essayer d’extraire une miniature intégrée à l’image d’entrée (la plupart des fichiers RAW en contiennent, généralement au format JPEG), soit traiter l’image RAW elle-même en utilisant les paramètres par défaut. Vous pouvez définir comment darktable obtient ses miniatures dans préférences > table lumineuse > miniatures.

Extraire une miniature intégrée à l’image d’entrée est généralement très rapide. Cependant, ces miniatures ont été générées par le convertisseur RAW du boîtier et ne représente pas la “vue” qu’a darktable de cette image. Vous remarquerez la différence dès que vous ouvrez l’image en mode chambre noire, après que darktable a remplacé la miniature intégrée par sa propre version traitée en interne.

Après l’importation, selon les besoins, darktable génère automatiquement des miniatures pour les nouvelles images. Lors de l’importation d’un grand nombre de nouvelles images, la génération de miniatures peut ralentir la navigation dans la vue table lumineuse. Alternativement, vous pouvez stopper darktable, puis générer séparément le cache des miniatures en exécutant darktable-generate-cache. Ce programme générera en une seule fois toutes les miniatures manquantes.

Comme le fichier cache des miniatures a une taille maximale prédéfinie il finira probablement par se remplir. Alors, si de nouvelles miniatures sont ajoutées, les plus anciennes doivent être supprimées du cache. Cependant, darktable conservera toutes les miniatures sur le disque si l’option de sauvegarde sur disque est activée dans l’onglet préférences > traitement > cpu/gpu/mémoire. L’accès aux miniatures dans ce cache secondaire est plus lent que l’accès à celles du cache primaire, mais reste beaucoup plus rapide que la reconstruction des miniatures à partir de zéro. La taille du cache secondaire est uniquement limitée par l’espace disque disponible.

Les miniatures ne seront jamais supprimées du cache secondaire. Si vous souhaitez le vider, vous pouvez le faire manuellement en supprimant récursivement toutes les images du répertoire $HOME/.cache/darktable/mipmaps-xyz.d (où xyz dénote un identificateur alphanumérique du cache). Après avoir effacé le cache secondaire, vous pouvez simplement autoriser darktable à re-générer les miniature si nécessaire, ou vous pouvez générer toutes les miniatures en une seule fois en exécutant le binaire darktable-generate-cache.

Si vous choisissez de ne pas activer l’utilisation du disque et si vous sélectionnez une taille de cache trop petite, darktable pourrait ne plus répondre. Vous pourriez aussi constater une régénération continue des miniatures lorsque vous parcourez votre collection ou un scintillement de ces miniatures. Un bon choix de taille pour le cache est 512 Mo ou plus (voir mémoire pour plus d’informations).

Toutes les miniatures sont gérées en pleines couleurs. Les couleurs sont rendues avec précision à l’écran si votre système est correctement configuré pour transmettre le bon profil de moniteur à darktable. Pour plus d’informations, consultez la section gestion des couleurs.

🔗têtes de mort

Si pour une raison quelconque darktable ne peut pas générer une miniature, il affiche à la place une tête de mort icône tête de mort . Pas de panique !

There are three main reasons this could happen:

  • Fichier d’image manquant : darktable se souvient de toutes les images importées, tant qu’elles n’ont pas été supprimées de votre base de données. S’il souhaite créer une miniature mais ne parvient pas à ouvrir le fichier d’entrée, un crâne s’affiche à la place. Il est conseillé aux utilisateurs de supprimer les images de la base de données en utilisant le module images sélectionnées avant de les supprimer physiquement du disque. Sinon, pour nettoyer votre base de données, vous pouvez occasionnellement exécuter le script purge_non_existing_images.sh du jeu d’outils de darktable.

  • Format d’image invalide : soit le contenu du fichier contenant l’image n’est pas d’un format pris en charge par darktable – malgré son extension qui peut laisser penser le contraire, soit ce fichier est corrompu.

  • Mémoire faible : si darktable manque de mémoire lors de la génération d’une miniature, il vous en avertira et affichera une tête de mort. Cela peut se produire si darktable est exécuté avec des paramètres sous-optimaux, en particulier sur un système 32 bits. Voir mémoire pour plus d’informations.

translations